Loading Icon Black

PWC-SOPOT, BULGARIE

September 2, 2018

La semaine a débuté avec une prévision météo extrêmement pourrie. Cependant, grâce à un formidable travail d’analyse météo, six manches extraordinaires de plus de 100 km par jouront pu être validées.

La “‘ convergence ” était le mot du jour, rendant ainsi chaque journée très intéressante tactiquement, notamment grâce à un large choix d’itinéraires possibles.
Nous avons pu bénéficier de programmations de manches plus innovantes que ce que la PWC avait jamais vues. Le jour de la manche 4, que d’aucuns pensaient devoir être annulée, s’est terminée par une fin de manche en cercles concentriques extrêmement excitante. Les pilotes se précipitaient en finale depuis littéralement toutes les directions !Les scores étaient si serrés qu’il y a finalement eu 3 gagnants pour cette manche !

Le dernier jour a été particulièrement anxiogène, avec un choix entre un parcours de plaine pour essayer de rafler un maximum de points ou un itinéraire montagneux plus long mais plus rapide.
La course à la victoire finale s’est déroulée entre trois pilotes volant tous sous Enzo 3 : Gleb SUKHOTSKIY, leader de la sixième manche ; Juric VIDIC, précédent vainqueur de la coupe du monde en Italie , à Gemona et la star montante du Brésil : Rafael DE MORAES BARROS.
La victoire est finalement revenue à Gleb SUKHOTSKIY.

Méryl DELFERRIERE, sous Enzo 3, a remporté toutes les manches et gagné avec plus de 400 points d’avance,
finissant au passage 10 ème. au général. Le Team OZONE remporte la victoire par équipes.

On se souviendra de Sopot comme d’une épreuve où aucun jour n’a été semblable et où 8 vainqueurs différents de manches ont été couronnés, dont deux seulement avaient déjà remporté une manche.

Pour voir les réultats, cliquez ici

Congrats and cheers from all the Ozone Team.

Text and photos courtesy of PWCA.org