Loading Icon Black

PWC St Andre 2016, ET LA Zeno.

September 13, 2016

La grande famille de la PWC a investi St.André des Alpes où la quatrième épreuve de la compétition s’est tenue du 3 au 10 septembre derniers.
Après deux jours de mauvais temps, la première manche a été fixée : course au but de 79,24 km. Elle fut suivie d’une seconde manche de 115,2 km gagnée par le pilote Ozone Yassen SAVOV qui, après être parvenu à la seconde balise, s’est détaché du restant du pelotonpour mener la course en tête jusqu’au but. Yassen, connu comme étant un des pilotes les plus rapides de notre monde, a franchi le but avec presque cinq minutes d’avance sur son challenger, Luc ARMANT.

Le 5ème. jour, une manche de 72,25 km a été lancée avant d’être stoppée en raison des conditions adverses au décollage. Lors du 6ème. jour, une manche très excitante de 102,37 km a été courue, se terminant par l’arrivée d’un groupe de 7 pilotes à 48 secondes les uns des autres. Le dernier jour, une manche de 60 km a été lancée mais s'(est arrêtée lors du passage du peloton à la troisième balise, pour cause de surdéloppement nuageux .

Après trois manches validées, le vainqueur est Maxime PINOT, suivi du pilote Ozone Felix RODRIGUEZ, vainqueur tout frais du Mondial d’Acro d’Annecy. Non seulement Felix continue à écrire l’histoire de notre sport en tant qu’un des meilleurs pilotes, mais il continue à être extrêmement régulier en compète : plus il vieillit, mieux il vole !
Maxime et Felix volaient sous Enzo 2.

Notre Luc ARMANT s’est quant à lui classé troisième sous le nouvelle Zeno.

Kirsty CAMERON s’est classée première au Féminin, également sous Enzo 2. Seiko FUKUOKA-NAVILLE a participé à l’épreuve sous une Zeno MS non homologuée. Elle n’a pas été classée mais a néanmoins volé incroyablement bien.

Voici ce que Seiko dit de la Zeno :
” J’ai volé sous la Zeno pour la première fois pendant la première manche et j’ai fait le but dans les 15 premiers ! En fin de journée, mon corps était moins fatigué que sous l’Enzo 2 ; l’aile est plus stable et j’ai pu voler à pleine accélération pratiquement tout le temps, même en conditions fortes, là où d’autres pilotes de voiles CCC ne pouvaient pas accélérer à fond. Ceci m’a permis de dépasser le restant des pilotes. Il est plus efficace et plus facile de thermiquer avec la Zeno. Même lorsque j’arrivais tardivement dans le thermique, j’ai pu l’enrouler rapidement et rattraper les leaders. La faible pression aux freins de la Zeno est un gros avantage pour conserver mon énergie durant les vols de longue distance. Et voilà le point chéri de cette aile : Si je la laisse voler , elle emprunte toute seule la bonne trajectoire 😉 !!! Après mes vols d’essai sous la Zeno, j’ai décidé de l’adopter pour mes futures tentatives de records !”

Seiko, nous sommes enchantés que tu aimes la ZENO et il ne fait pas de doute qu’elle va devenir la voile favorite de nombreux pilotes.

Félicitations à tous les pilotes et salutations du team OZONE !

Tous les résultats