Loading Icon Black

Deux Philippes dans les cieux d’Asie centrale

September 23, 2008

Philippe Nodet et Philippe Arn étaient tous deux récemment en Asie Centrale, découvrant de haut ces territoires !

Avec son Magnum, Philippe Nodet a réalisé une nouvelle aventure étonnante en Vol-Bivouac, ce qui est devenu pour lui une tradition annuelle… cette fois au Tajikistan. Selon lui :
Nous revenons juste de Pamir Tajikistan… entier et content ! Un ami et moi achevons un voyage bivouac de 500 km à travers les chaînes montagneuses de Fann et du Turkistan, de Pamir Alai et High Pamir (près des frontières de l’Ouzbekistan, du Kirghistan et de l’Afghanistan). Nous avons fini à moins de 200 km du bout du Pamir à cause d’un dernier atterrissage dangereux : un thermique furieux nous a projeté contre un rocher et mon ami s’est fait mal à la jambe.
Cette aventure est difficile à décrire… tellement extraordinaire et difficile à la fois. La première semaine, nous avons parcouru une longue gorge, le long des glaciers, dans une vallée sauvage et très ventée. Nous étions prêts à renoncer… Mais la semaine semaine fut propice et nous avons fait de très beaux vols de distance avec de hauts plafonds : 130km, 120km, 80km… toujours entre 5500m et 6200m d’altitude. Pamir au Pajikistan est sans aucun doute une autre incroyable région du Karakorum. Enfin, impossible de dire à quel point les habitants du Tajik sont accueillants. Rien ne serait possible sans leur hospitalité. Sans parler des femmes qui sont si belles et gracieuses au Tajikistan !

Pendant ce temps, au Kazakhstan, Philippe Arn déchirait au Championnat d’Asie centrale et à l’Open du Kazakhstan. Philippe a remporté la première place des deux compétitions avec sa Mantra M2. Bravo Philippe ! Bien que Phil passe la plupart de son temps à piloter son bureau du côté de Berner Oberland, dans les alpes suisses centrales, en tant qu’un de nos distributeurs suisses(www.birdwing.ch), il n’a indéniablement pas perdu la main en cross ! Philippe a passé trois semaines à s’immerger dans la culture Kazakh et à rencontrer des pilotes locaux.
Félicitations aux deux Philippes, pour ces magnifiques aventures dans ces territoires lointains (les meilleures)!

Salut de toute l’équipe et vive l’exploration !