Loading Icon Black

L’équipe X-Rid’Air : 1001 Bornes Alpines

September 10, 2008

L’équipe X Rid’Air frappe de nouveau avec un vol bivouac de 1001 Bornes Alpines ! Alex Jofresa, Martin Bonis et Fred Pieri, trois jeunes pilotes des Alpes françaises (tous agés de 20 ans) ont réalisé une très belle aventure en vol bivouac en 2008. Il n’en était pas à leur premier coup d’essai puisqu’en 2007, le trio était allé au Kirghizstan, où ils avaient volé le long de la chaîne montagneuse Tien Shen pendant plusieurs semaine avec des Geo II.Cette année, Alex, Martin et Fred ont décidé de rester plus près de la maison en effectuant toute la traversée des Alpes en vol bivouac, de Slovénie à travers l’Autriche, l’Italie et la Suisse, jusqu’en France, sur 37 jours. Cette fois, l’équipe a choisi de voler avec la nouvelle Addict 2 pour ce long périple. Selon eux :Nous venons de finir notre trip «1001 Bornes Alpines». Au total 37 jours; 37 jours de vol bivouac extraordinaires, car tous les éléments pour réaliser un voyage inoubliable étaient réunis.Des vols magnifiques : Nous pensons bien sûr à notre premier vol qui nous permet de sortir de Slovénie en un jour, mais aussi des vols dans les vallées autrichiennes ou prés des glaciers suisses, avec en toile de fond le massif de l’Eiger, le Cervin, le glacier d’Alesh, ou encore celui du Rhône que l’on survole à moins de 200m/sol. Puis, viennent les thermiques des Aiguilles rouges pour contourner le Mont-blanc. Et pour finir les Alpes du sud, qui nous ont fait passer à plusieurs reprises les 4000m d’altitude, avec un plafond max à 4130m au plus prés des Ecrins.De la marche : Allant de la course d’arête à plus de 3000m au fin fond de l’Autriche, à la marche sous la canicule à quelques kilomètres de la mer, en passant par des chemins splendides dans les forêts slovènes, ou sur les alpages des Alpes du nord.Des galères et des imprévus : Car on le sait bien, le vol bivouac c’est aussi ça, notre quotidien est continuellement bouleversé, ce qui donne ce goût d’aventure et qui soude notre groupe. Cette équipe qui s’épaule dans ces moments délicats et qui trouve des solutions à grands coups de fou rire.

Des rencontres : (Le dernier mais non le moindre.) Attachantes, car il était souvent dur de repartir le lendemain sans un pincement au cœur. Nous étions toujours surpris d’un accueil aussi chaleureux dans des civilisations occidentales, pourtant considérées comme individualistes.

Finalement, ce massif alpin que l’on pensait connaître nous a surpris par sa diversité et sa splendeur.

Évidemment après une aventure comme celle-ci, nous rêvons de repartir tous les 3 à la découverte d’autres chaines de montagnes.

Nous vous tiendrons au courant.

A bientôt en vol,

L’Equipe Xrid’air

Fred, Jojo et Martin