Loading Icon Black

RETOUR AU NID

September 27, 2017

Nick NEYNENS est de retour à l’endroit où il a appris à voler, pour découvrir un ” monde perdu ” . Ses commentaires :
” J’ai appris à voler à Canungra voici dix ans. J’ai depuis été gâté en volant dans les grandes montagnes de Nouvelle Zélande et ailleurs dans le monde ; mais ces derniers temps, j’ai été interpellé par les grands vols effectués en Australie, notamment par Jan qui écume les falaises préhistoriques recouvertes de jungles , sous sa Zeno. Je me suis donc éclipsé de mon travail et, le dernier jour de mon congé, la météo était à son mieux et j’avais un grand triangle en tête, après en avoir raté un le jour précédent. Mon ami Andy est arrivé une heure en retard si bien que je suis parti tôt -pas d’ami avec une météo de rêve- et j’ai presque échoué !
Typique au Canungra ! Mais j’ai tout ode même retrouvé les bonnes conditions et j’ai suivi une étonnante caldera pendant 40 km jusqu’au sud. De là, j’ai passé un point de contournement en direction de l’Ouest, pour viser un triangle FAI de 100 km puis, sans perdre de temps, rentrer à la maison. Andy avait volé en direction du sud vers Kyogle et m’avait demandé de récupérer son fourgon pour qu’il puisse retrouver sa fille en temps en heure. J’étais par ailleurs soucieux de revenir à l’aéroport ! Face à un vent de 20 km/h, j’ai réussi à rejoindre Beechmont à 14:37 hrs. , j’ai remballé mon aile à toute vitesse et salué mes potes au déco -y compris Phil avec lequel j’avais appris- et filé retrouver Andy en m’accordant 15 minutes pour avaler un burger et une bière.
Le soir même, j’étais dans l’avion pour rentrer à Sydney et retrouver le travail de bonne heure.
Quel beau voyage local, et je n’arrive pas à comprendre pourquoi si peu de monde vole sur ce site. Tout le monde semble s’entasser pour effectuer le parcours “Hinchies, chicken sheds, Beau-ee, Boonah T”, alors que ce ” monde perdu ” attend la venue des aventuriers. “