Loading Icon Black

NOUVEAU RECORD ANGLAIS EN TANDEM A BUT DÉCLARÉ

June 20, 2017

Deux jeunes pilotes angalsi, Theo WARREN et Lawrie NOCTOR, viennent d’établir un nouveau record en vol tandem à but déclaré, au Royaume Uni, avec un vol de 71 km.

Lawrie partage cette expérience :
” Cela faisait un bout de temps que Lawrie et moi-même discutions d’une tentative d’établissement d’un nouveau record de vol tandem en Angleterre, jusqu’à ce que Théo obtienne sa QBi le mois dernier… Nous sommes tombés d’accord sur la météo qui nous paraissait favorable et avons décidé que Théo piloterait le premier et que je prendrais la relève au tour suivant.
Après nous être fixés un premier but à 66 km préconisé par Richard (merci), nous avons choisi de l’allonger un peu jusqu’à un petit village nommé Spaldington, juste avant de décoller. Nous avons fini par décoller de Stanage edge vers 13:00 hrs., avec un vent souflant entre 18 et 27 km/h, un ciel parfaitement bleu et quelques cumulus sous le vent.

Grâce aux rochers chauffés par le soleil, nous nous sommes vite retrouvés à monter au milieu d’un petit peloton. Le premier glide était plutôt plombant et au bout des 8 premiers kilomètres, nous avons tous deux cru que nous allions bientôt nous vacher. Les premiers thermiques affichaient environ 3m/s, si bien que nous en cherchions d’autres et nous l’avons trouvé à l’Ouest de la ville de Sheffield.

Avec un vent Ouest-Sud-Ouest et à l’approche de la zone aérienne de Doncaster, il a fallu commencer à penser à une manière de poursuivre le vol en dessous du plafond autorisé de 4500 pieds (merci à celui qui a ouvert le corridor d’Upton). A ce stade, nous n’avions pas encore atteint le plafond et ne pouvions l’atteindre à cause de la réglementation. Notre Magnum 2 volait vraiment bien avec les trims réglés à mi-course. A cette vitesse, nous parvenions à monter aussi vite que les autres pilotes mais nous leur damions le pion en transition.

Nous avons traversé de nombreuses phases de plané négatif, en réussissant notamment à
sauver le vol à une altitude de 265 m, en partie grâce à une mouette. Nous avons longuement débattu pour savoir si nous devions arrêter de zéroter et faire confiance à une mouette, mais nous avons choisi la deuxième option, pour notre plus grand bonheur !
Nous avons volé plein nord autant que nous avons pu pour sortir de l’espace aérien et au dessus de l’autoroute M62, nous nous sommes retrouvés dans un beau +3,5 m/s qui nous a permis de faire la plaf à 2000 mètres. Depuis ce moment, nous avons profité d’un beau glide de 19 km jusqu’au but que nous avons fêté par quelques grands wing overs. “