Loading Icon Black

Superfinale 2016-Valadares,Brésil

January 30, 2017

La Superfinale 2016 s’est achevée à Valadarès au Brésil.
Le site de Governador Valadarès a connu des conditions constamment bonnes ayant permis aux pilotes de voler pendant les dix jours de compétition.

La Zeno, notre aile EN D, s’est très bien comportée durant l’épreuve en se classant six fois première sur les dix manches courues. Le pilote Ozone et vainqueur de la Superfinale
Charles CAZAUXa remporté la première place sous sa Zeno.

Notre pilote Ninja Seiko FUKUOKA-NAVILLEn’a pas connu un début de compétition heureux mais elle est revenue très fort en tête lors du dernier jour, rempportant le titre féminin devant Nicole FEDELE et Laurie GENOVESE (3ème.) ; toutes sous ZENO.
Félicitations à tous les pilotes ainsi qu’au vainqueur Aaron DUROGATI.

En commentaire final de l’épreuve, Cody MITTANCK, partage ses impresions du Brésil (Merci Cody!):
” Quelle finale de folie, avec du vent fort, de la pluie, des zones d’ombre massives et une énorme succion aux nuages. Des thermiques intermittents montaient des deux côtés, mais quel que soit le côté où vous décolliez, vous vous retrouviez immédiatement dans le flux de mointée.Les spectateurs du week-end étaient scotchés devant les décollages parfois approximatifs et les nombreux incidents en vol. Nous avons cependant pu remonter au vent en direction du cylibndre de départ. Après avoir survolé la première balise, nous nous sommes dirigés vers les autres turnpoints face au vent , de l’autre côté de la rivière, alors qu’ils étaient totalement à l’ombre, avec des averses tout le long du parcours…. Le peloton a décroché. Nous nous sommes battus pendant 45 minutes dans du zéro sans pouvoir partir… Au moment ou je me suis dit qu’il vaudrait mieux se comporter en femmes et en hommes courageux et se laisser glisser fatalement vers l’ombre, des zones ensoleillées ont commençé à apparaître à travers les nuages. Au fur et à mesure que ceux-ci se dissipaient, des conditions inédites jusqu’alors sont apparues. Après le survol de la dernière balise, les pilotes se sont trouvés aspirés par les énormes nouveaux cumulus en formation. Tout le monde a pu poursuivre en poussant à fond sur le dernier barreau !

Quand je me souviendrai de cette compétition, je me remémorerai les longs trajets en bus de retour du goal ainsi que ce sentiment étrange que l’on éprouve à l’atterro avec tout le peloton au-dessus qui arrive au but. Il est tellement facile d’oublier ces impressions quand les meilleurs moments sont indélébilement effacés de la mémoire. Quel honneur d’avoir pu partager le ciel avec les meilleurs pilotes du monde . Il n’y a pas beaucoup de sports aussi férocement compétitifs au cours desquels se forgent de tels liens d’amitié entre personnes d’une telle diversité de niveaux culturels et de langues. Quand il n’est pas question d’argent, on ne parle plus que de passion et de réussites personnelles. ”

Nous espérons que vous avez bie n profité de cette Superfinale 2016. La saison 2017 démarre en mai. Suivez-nous surInstagrametFacebookpour plus d’info sur la PWC.

Résultats complets iciwww.pwca.org

Salutations de toute l’équipe !

Sur la video: Samba dans le peloton avec le pilote Ozone Yassen SAVOV