Loading Icon Black

NOUVEAUX RECORDS POUR Seiko FUKUOKA NAVILLE ET CHARLES CAZAUX

December 16, 2015

Notre pilote Ninja, Seiko FUKUOKA-NAVILLE vient de battre un nouveau record en Australie, de même que Charles CAZAUX. Seiko a en effet franchi une distance libre de 378 km avec trois points de contournement, tandis que son collègue Charles faisait de même avec un vol de 476 km ainsi qu’un vol en ligne droite de quelque 450 km !

Hier, pendant son retour en train à son hôtel, Seiko nous a envoyé un résumé de son dernier vol record :

Il n’est pas facile de lire la météo de ce côté ci de la planète. La journée a débuté avec, comme d’habitude, de pauvres conditions : vents irréguliers ; plafond bas et beaucoup de stabilité. Nous savions que le vent de nord est allait virer à l’ouest et que nous bénéficierions de plus d’instabilité dans la seconde moitié de la journée ; nous avons donc décidé de décoller plus tard. Au vu des conditions, j’ai choisi d’effectuer un parcours sur une distance libre avec trois points de contournement (le record féminin était de 255 km). Pour accomplir ce type de parcours, inutile de voler tout le temps dans la même direction ; je devais juste choisir trois points de contournement entre mon décollage et mon poser, tout en faisant attention à la direction du vent.
Alors que j’étais sur le point de décoller au treuil, la direction du vent a changé. J’ai été frustrée. J’ai essayé plusieurs fois de décoller mais avec mon lest d’eau très lourd devant, les fourrés tout autour de moi et un vent de travers, cela m’a semblé impossible et j’avais du mal a tenir debout.

J’étais complètement trempée, assise par terre et sur le point d’abandonner quand mon fidèle ami tchèque m’a aidé à me relever et m’a offert son aide pour décoller.. J’ai regardé le ciel qui m’a attirée plus que jamais et j’ai décidé qu’il n’y avait rien à faire : je devais réessayer !

J’avais besoin de prendre mon envol et ce fut fait !

A peine en l’air, je me suis dit que ce jour était mon jour !!! Ouaiiiiiiiiiiiis !!!!!!!

Les conditions fortes m’ont immédiatement réveillée ! ; j’étais à 100 % de mon potentiel et l’adrénaline coulait à flots !
Ce sont mes conditions de vol préférées car je n’ai pas une seconde pour me reposer ; je dois être sur le coup et la seule chose que j’entends, c’est Go, Go, Go !

Au départ, ma voile pourtant très pardonnante m’a fait une fermeture ; vous imaginez …? Ces turbulences sont pour moi le Paradis ; les conditions étaient fortes et le vol se déroulait à un rythme soutenu. Une fois passé le cap des 80 km, j’ai regardé mon GPS : vitesse sol de plus de 102 km/h ! Je poussais évidemment sur le barreau !;-) Si je passais en voiture devant chez moi à cette vitesse, je me ferais immédiatement verbaliser ; heureusement qu’il n’y a pas de limitation de vitesse en l’air !

J’étais obnubilée par l’espace aérien situé à l’ouest, si bien qu’au lieu de voler complètement en vent arrière, j’ai dû changer de cap en direction du nord.
A 130 km de mon point de décollage, impossible de touver des thermiques, et j’étais sur le point de me poser quand les anges du ciel sont venus à mon secours pour me remettre en selle !!!
Les conditions étaient à nouveau bonnes et fortes, mais à l’image d’une fontaine : fortes acendances suivies de fortes dégueulantes. A ce moment, le choix du bon cap a été très important car les distances entre thermiques étaient élevées. Une petite erreur ; et c’était fini ….

J’ai finalement réussi à voler pendant 378 km et me suis posé dans un village où j’ai dormi cete nuit. Je ne suis pas totalement sûre, au moment où j’écris, de la distance totale accomplie parce que je suis sur le chemin du retour à notre camp de base et j’écris dans le train. Que ce vol constitue ou non un record, il a été mon meilleur vol en Austrralie ! Adrénaline plein pot et concentratiuon durant le vol : voilà les conditions baston qui me conviennent !

Merci encore pour tous vos soutiens,
Bises, Seiko

Pour plus de détails et de photos, voir les pages FB
https://www.facebook.com/seiko.fukuoka.7
https://www.facebook.com/Kzoairlines

Et vous pouvez suivre leurs vols ici:
Seiko on Airtribune
Charles on Airtribune

Félicitations de toute l’équipe !