Loading Icon Black

Ermanno Pedroncelli décolle à 7000 m du Cho Oyu avec sa Géo

October 16, 2006

Les pilotes Ozone italiens, Ermanno Pedroncelli et Enrico Frigerio, reviennent d’une expédition dans l’Himalaya au Cho Oyu, dont ils ont essayé d’atteindre le sommet sans oxygène. La météo a eu raison de toutes leurs tentatives, vent fort et chute de neige pendant la majeure partie de leur expédition. Toutefois, Ermanno a réussi à profiter d’une courte accalmie pour faire un joli vol montagne, décollant à 7000m (22965 pieds) d’altitude.

Voici le récit d’Ermanno : « Aujourd’hui, j’ai pu m’envolé depuis le camp numéro 2 perché à 7000m. C’était plus difficile que tous les derniers décollages que j’ai réalisé dans les Alpes l’année dernière quand Enrico et moi-même avons fait l’ « Ascension turbo » des 3 sommets de plus de 4000m en 36 heures. Quand j’ai atteint le camp 2, j’étais fatigué mais me sentais bien. Le vent était arrière fort donc il n’était pas possible de voler et il y avait peu de probabilités de grimper jusqu’au sommet le jour suivant. Soudain, dans l’après-midi, le vent arrière s’arrêta un moment à cause d’un gros cunimb grossissant derrière la montagne. Ainsi, même si j’étais fatigué, j’ai décidé de me lancer. Il n’y avait plus de vent du tout et après 6 pas, je me suis retrouvé en train de glisser sur le ventre avec l’aile parfaitement gonflé au dessus-de ma tête mais ne me portant pas suffisamment pour m’envoler ! Ce n’était pas une position confortable : la tête vers la vallée et les pieds vers le sommet. Heureusement pour moi, il n’y avait pas de rocher devant moi et après 100 m, ma Géo eut enfin assez de vitesse pour décoller. Ce fut un vol incroyable de 15mn au-dessus d’un magnifique paysage. J’ai atterri à 5700m sur le glacier du Nang-Pa-La, non loin du camp de base. Couvrir ces 15mn en vol m’aurait pris plus de 2 jours de marche ! »

Bravo Ermanno, de la part de toute l’équipe d’Ozone.