Loading Icon Black

Le challenge cross des Caraïbes Ozone

January 30, 2006

Le challenge cross des Caraïbes Ozone a débuté lentement du fait d’un vent soutenu de Sud-Est. Timothy et Anthony Green, les jumeaux rois de l’acro, ont entretenu l’ambiance devant le décollage en testant leur nouveau prototype d’acro. A 2 heures, le vent a finalement décru jusqu’à un niveau acceptable. Les thermiques étaient un peu hachés et désorganisés mais plusieurs pilotes ont réussi à faire quelques bornes le long de la falaise, certains choisissant d’effectuer des triangles (x2) ou des allers-retours (x1,75). Malheureusement à cause des conditions stables, la plupart des participants se posèrent près du décollage.

Le deuxième jour fut plus propice. Bien que les cirrus du matin et les lenticulaires à l’horizon semblaient indiquer que le vent allait se renforcer, l’après-midi vit les cumulus se développer et les vents furent relativement faibles. La plupart des pilotes ont décollé et sont partis en cross sous un beau ciel plein de cums et un plaf à 2200 m. Les feux communément allumés dans les champs constituent de bons indicateurs du vent, particulièrement utiles dans cette région où la force et la direction du vent peuvent changer radicalement d’un endroit à l’autre. Le décollage principal est situé près d’une zone de confluence qui part vers l’Ouest et offre des opportunités pour traverser les parties les plus larges de la vallée. Les résultats ne sont pas encore disponibles mais devraient bientôt l’être sur www.caribbeanxc.com.